Chargement

PROS : QUELS SONT LES USAGES DRONES EN 2021 ?

janvier 25, 2021 Par Nora Nesser

2020 nous a montré combien il était hasardeux de faire des prévisions et pronostics, mais nous avons aussi vu des éléments structurants nous permettant d’identifier des tendances majeures sur les drones pour 2021.  Antoine Level, CEO de Squadrone System nous livre son top 5 des usages drones qui vont faire parler d’eux en 2021. 

L’inventaire et le transport par drone

Les drones vont connaître un essor dans la logistique en 2021 et être réellement adoptés. Nous voyons de plus en plus de sollicitations et d’acteurs sur différents métiers de la logistique et à différents maillons de la chaine de valeur – que ce soit sûr de l’inventaire d’entrepôt par drone (lecture de code à barre), l’inventaire de parcs par RFID, ou encore le transport par drone. 

L’inventaire par drone lecteur de code barre est un des usages des drones qui vont révolutionner votre entreprise. Les drones inventaires disposent de nombreuses fonctionnalités qui leurs permettent d’évoluer dans un environnement intérieur ou extérieur. « Un dispositif permet au drone de se déplacer de manière autonome grâce à une cartographie intégrée de l’entrepôt et un plan de vol prédéterminé. Il est couplé à un système capable d’identifier et de capturer les informations à traiter. Il pourra réaliser l’inventaire, associer l’image à sa position dans l’entrepôt et traduire automatiquement sa position 3D en adresse logistique ».   

Les solutions d’inventaires par drone de Squadrone System vous permettent d’automatiser les activités laborieuses d’inventaires. Cela permet aux logisticiens de collecter des données avec fiabilité afin de gagner en flexibilité, et de libérer du temps à leur équipes en les déchargeant de tâches répétitives à faible valeur ajoutée (comptage, inventaire, recherche de palettes, de colis, …).  

Proche du principe du drone lecteur code barre, le drone lecteur RFID permet également d’inventorier des stocks mais cette fois-ci en extérieur. Squadrone System développe des solutions de drones capables d’inventorier, de transporter et de contrôler. Le drone survole un périmètre donné et récolte les données grâce à des capteurs appelés tag RFID et y associe une position GPS. L’année 2020 nous a permis d’approfondir et de développer des solutions capables de détecter ces tags. 2021 va voir les expérimentations se multiplier avec des utilisateurs finaux. 

 

drone RFID

 

Le transport par drone fait également partie des incontournables d’usages drones en 2021.

Nous croyons que le ciel ne sera pas demain envahi de drones mais que des usages de transport précis bénéficieront bientôt d’un vrai apport du drone.   

Les drones de transport sont stratégiques et permettent aux entreprises de diminuer les coûts globaux. Voici quelques cas d’usage du transport par drone dont vous avez déjà peut être entendu parler :    

  •  Covid-19 : Le transport du vaccin contre la Covid-19 (vous savez ce virus phare de 2020) se fait également par drone. En effet ce type de transport est parfois plus sécurisé que le transport terrestre.  
  • Désenclavements médicaux : les drones permettent de transporter des kits de secours, des médicaments pour les populations les plus isolées. De belles innovations au service de la santé.  

 Le drone de transport permet sécurité, économie et différenciation. Vous l’aurez compris, le transport par drone est un marché en croissance, et investir dans l’automatisation industrielle est la chose à faire en 2021 pour se différencier de la concurrence. 

usages drones -transport stork squadrone system

L’inspection et le monitoring par drones   

Les évolutions des technologies de localisation, et de navigation autonome autorisent aujourd’hui des cas d’utilisation complexes d’inspection par drone. Nous avons identifié de nombreux cas d’usage d’inspection par drone autonome qui se confirmeront cette année. De plus, la technologie RFID identifiée au-dessus, couplée à des capteurs permettent d’aller encore plus loin sur le monitoring d’infrastructure.  

En effet, grâce au drone, nous sommes désormais capables de collecter des données avec fiabilité sur des infrastructures et grands ouvrages. 

Le monitoring apporte une vraie valeur ajoutée notamment dans le secteur de l’agriculture. Désormais la surveillance des paramètres des plantations devient un jeu d’enfant. Équipé de capteurs spécifiques (RFID), le drone est capable de surveiller et d’analyser différents paramètres : niveaux d’humidité, température, et ainsi d’agir en conséquence, le tout sans batterie ni infrastructure sur les assets surveillés. Le monitoring par drone permet de collecter plus de données avec fiabilité, sans batteries ni infrastructures complexes.  Inventorier les stocks grâce aux drones, c’est bien, mais connaître avec précisions les caractéristiques des stocks, c’est encore mieux !  

 

Des drones de plus en plus intelligents et de plus en plus orientés industrie

Parmi les technologies les plus attendues pour 2021, on retrouve également l’Intelligence Artificielle couplée à un drone. Ce duo se développe rapidement et permet d’aller au-delà de l’imagerie aérienne. Grâce à l’IA, vous pourrez détecteridentifiercomptergéolocalisertracker des objets et enfin alerter 

Les applications sont vastes et aujourd’hui à l’état expérimental. Parmi les applications qui paraissent prometteuses, on peut citer : la sécurité, l’industrie, la logistique, les possibilités sont infinies. Nous avons comme l’impression que 2021 sera meilleure que 2020…  

 

Qui dit nouvelle année dit changement :  

À partir du 1er Janvier 2021, le droit européen s’appliquera désormais pour le vol des drones en France. Plusieurs changements majeurs sur la règlementation sont prévus. Pour rappel, la législation française différencie les pilotes loisirs, des pilotes professionnels. Pour une utilisation professionnelle, les scénarios S1, S2 et S3 s’appliquent en fonction des situations d’utilisations. Tout comme les drones de loisirs, il faut équiper les drones professionnels de plus 800g d’un signalement électronique et les enregistrer sur le site AlphaTango. Voici ce qu’il faut retenir de ces nouvelles normes :  

  • Plus de différenciation entre les utilisateurs loisirs et les utilisateurs professionnels : une nouvelle classification sera désormais faite selon le niveau de risques : “ouverte” pour les faibles risques, “spécifique” pour les opérations à risque modéré et “certifiée” pour les opérations à haut risque.  
  • Ensuite on retrouve des sous-catégories en fonction du poids des drones et enfin des classes (C0, C1, C2, C3, C4…) pour les drones CE au titre du règlement 2019/945.  
  • Une catégorie ouverte limitée est aussi présente dans les textes de loi. Elle regroupe tous les drones de plus de 250g qui ne sont pas siglés par les classes C0, C1, C2. À ce jour, ce sont donc l’ensemble des drones du marché pesant plus de 250g qui entrent dans cette catégorie.

 

ET VOUS QUELLES SONT VOS ATTENTES DRONES EN 2021 ? 

Derniers articles
Share on facebook twitter

Demandez votre devis en remplissant le formulaire ci-dessous :

    J'accepte d'être contacté par téléphone
    J'accepte d'être contacté par email
    En envoyant ce formulaire, vous confirmez avoir lu et accepté notre politique de confidentialité

    Demandez plus d'informations en remplissant le formulaire ci-dessous :

      J'accepte d'être contacté par téléphone
      J'accepte d'être contacté par email
      En envoyant ce formulaire, vous confirmez avoir lu et accepté notre politique de confidentialité